ROUX Jean-Paul - Histoire de l'Iran et des Iraniens

Recommandations, comptes rendus etc.
Répondre
L'Autre
Administrateur
Messages : 247
Enregistré le : sam. avr. 21, 2007 7:47 am

ROUX Jean-Paul - Histoire de l'Iran et des Iraniens

Message par L'Autre » ven. janv. 01, 2010 8:05 pm

Histoire de l'Iran et des Iraniens - Des origines à nos jours
de Jean-Paul Roux


Jean-Paul Roux s’est spécialisé dans l’histoire du monde turc. En plus des ouvrages consacré à ce sujet, il en aura écrit (il est décédé en juin 2009) de nombreux autres consacrés à l’Asie centrale, à l’art islamique, etc. Comme il l’explique en introduction de cet ouvrage, le champs d’étude de cette « Histoire de l’Iran et des Iraniens » se trouve à l’intersection de ses autres sujets d’étude. Tout au long de son parcours, il a souvent rencontré les différents peuples iraniens, d’où son envie de leur consacrer un ouvrage à part entière. La lecture s’avère passionnante même si elle laisse un arrière-gout de frustration comme regarder un film en accéléré. Près de 3000 ans d’Histoire sur à peine plus de 400 pages rend impossible tout approfondissement.

A la fin du XVIIIe av JC, les Mèdes (dont les kurdes actuels seraient les descendants), peuple de l’Iran ancien voisin des Perses, fondent leur royaume. A l’époque, Perses et Mèdes étaient étroitement associés, à tel point que les Grecs confondaient aisément les deux peuples. Roux propose de voir la prise de pouvoir des Perses comme un coup d’Etat, un simple changement de dynastie. C’est le commencement de l’épopée « Achéménide » du nom de la dynastie Perse qui règna de 648 av. J.-C. à 330 av. JC. A son apogée, à la veille des guerres contre la Grèce, l’Empire s’étendait de la Lybie actuelle à l’Asie centrale. C’est Alexandre le grand qui mettra fin aux Achéménides.

Le point d’orgue de l’iran pré-islamique est atteint sous la dynastie sassanide. Les guerres successives menées contre les byzantins auront pour conséquence d’affaiblir les deux puissances. La conquête par les arabes n’en sera que facilitée. C’est le début de l’arabisation de l ‘Iran qui se mettra à parler arabe et qui adoptera la religion des Arabes. Par opposition s’opère une iranisation des Arabes. C’est les Samanides qui fonderont le premier vrai royaume iranien musulman.

Roux date la naissance de la nation iranienne avec la dynastie Séfévide qui prends le pouvoir en 1501. Il entend par là que c’est à cette époque que se constitua un royaume unifié, indépendant, regroupant à l’exception du Khwarezm et de la Sogdiane la plus grande partie des terres qui depuis un millénaire étaient ou avaient été iraniennes. L’unité se fait grâce au chiisme qui devient religion d’Etat. A partir du début du XIXe siècle et jusqu’au milieu du XXe le monde iranien n’écrit plus son histoire, mais la laisse écrire par d’autres.
"Étudiez comme si vous deviez vivre toujours; vivez comme si vous deviez mourir demain."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité