BABES Leïla & OUBROU Tareq - Loi d'Allah, loi des hommes

Recommandations, comptes rendus etc.
Répondre
L'Autre
Administrateur
Messages : 247
Enregistré le : sam. avr. 21, 2007 7:47 am

BABES Leïla & OUBROU Tareq - Loi d'Allah, loi des hommes

Message par L'Autre » ven. févr. 12, 2010 9:59 pm

Loi d'Allah, loi des hommes - Liberté, égalité et femmes en islam
de Leïla Babès et Tareq Oubrou


J’ai le sentiment que nous sommes sur deux versants différents d’une même pente, que nous ne voyons pas tout à fait le monde de la même manière. C’est ainsi que Leïla Babès clôture cette série d’entretiens. Conservateur pour certains, trop libéral pour d’autres, Tareq Oubrou est imam à Bordeaux. Les discussions tournent principalement autour du statut de la femme dans l’islam et sur certains points de la Shari’a. Comme il est souvent le cas de ce genres de discussions autour de la religion, les explications de Tareq Oubron peuvent parfois être sibyllines. Leïla Babès reprend d’ailleurs à plusieurs reprises ses propos, en les résumant, pour être sûre d’avoir bien saisit leur sens.

A propos de la Shar’ia, Tareq Oubrou estime que cette dernière est dynamique est qu’une loi coranique peu être illégale à son regard. A savoir que la pratique à la lettre d’une loi coranique peut aboutir à une aberration si l’on ne maîtrise pas les circonstances de sa révélation, la culture générale du moment coranique, les subtilités de l’arabe coranique et l’esprit de cette loi.

Il est étonnant d’entendre de la bouche d’un imam que celui qui apparemment ne pratique rien de sa religion (surtout les rites cultuels et certaines règles morales) vit sa foi dans une sérénité et humilité que l’on ne trouve pas chez beaucoup de ceux qu’on appelle pratiquants, et même chez les militants. Ainsi la générosité, la miséricorde dans le cœur, les actes quotidiens de bontés, le respect des parents, l’aide aux gens en détresse, le sentiment de compassion que l’on pourrait avoir à l’égard des déshérités, la protection des animaux et de la nature, sont autant de pratiques.

Après ses propos, on tombe de haut quand il se défile sur la question de l’apostasie. Il explique pourquoi l’impact normatif des deux hadiths exigeant la mort pour l’apostat est atténué mais ne se prononce pas sur le fond. A contrario de Leïla Babes qui indique clairement être contre toute atteinte à la liberté de conscience.

On perçoit une pointe d’irritation quand Babes demande à Oubrou s’il fait partie des Frères musulmans. Il avoue être allergique à ce genre de questions, tout comme il dit ne pas hésiter à s’inspirer de tous les courants islamiques, anciens ou modernes : salafisme, soufisme, mu’tazilisme, Frères musulmans etc. Hassan al-Banna est l’une des figures musulmanes qui l’a le plus marqué. Un peu plus loin, Tareq Oubrou affirme être partagé entre le classique et l’anticonformisme, à la recherche d’une troisième voie.

Leïla babes reproche à Tareq Oubrou, un relativisme trop élastique. Par exemple lorsque il met en parallèle les châtiments corporels et la prison qui sont pour lui les deux des formes de barbarie. Ou lorsque qu’il compare l’excision, la circoncision et les piercings. Pour ce dernier point, après une remarque de Leïla Babes, il reconnaît d’ailleurs que sa comparaison était exagérée. C’est d’ailleurs une des qualités qu’on décèle chez lui, savoir se remettre en question, il ne semble pas englué dans un dogmatisme intangible.

Par rapport au voile, Tareq Oubrou estime que les versets coraniques ne sont pas applicables aujourd’hui. Leur valeur coranique a disparu avec la mort des épouses du Prophète. Selon lui, une femme qui ne met rien sur la tête n’est pas en faute grave. Tout comme un homme qui se rase la barbe.

La dernière partie tourne autour de la femme dans l’Islam. Tareq Oubrou a beau rejeter la misogynie, il n’est pas pour autant à la pointe du progressisme. Il est indéniable qu’il se situe dans une approche conservatrice.
"Étudiez comme si vous deviez vivre toujours; vivez comme si vous deviez mourir demain."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité