COLLECTIF (L'Histoire) - Israël, de Moïse aux accords d'Oslo

Recommandations, comptes rendus etc.
Répondre
L'Autre
Administrateur
Messages : 247
Enregistré le : sam. avr. 21, 2007 7:47 am

COLLECTIF (L'Histoire) - Israël, de Moïse aux accords d'Oslo

Message par L'Autre » dim. mai 30, 2010 3:23 pm

Israël - De Moïse aux accords d'Oslo
de Collectif (L'Histoire)


A l’occasion du cinquantième anniversaire de l’Etat d’Israël, le magazine « L’Histoire » a compilé différents articles qui retracent les périples du peuple juif. De Moïse aux accords d’Oslo comme l’indique le sous-titre du recueil. Les auteurs sont d’horizons divers, avec notamment différents spécialistes dans leur domaine, comme Henry Laurens, Benny Morris, Jean Bottéro ou encore Alain Dieckhoff à qui l’on doit l’introduction. Cet ouvrage se veut loin de tout esprit apologétique. Il s’agit de souligner les écarts entre récit mythique et histoire réelle. A en juger sur ce seul critère, il semble bien que cela soit un échec. Du moins pour ce qui a trait à l’Israël antique. Le reste de l’ouvrage est d’une meilleure facture.
Plus de treize ans se sont écoulés depuis la première publication de la plupart des articles de cet ouvrage. Des nouvelles découvertes ont encore fait progresser l’historiographie. Il semble tout de même que la remise en question de l’Israël antique tel que narré dans la bible est très timorée et circonscrite.

Ainsi, Abraham serait un personnage historique. L’auteur s’interroge uniquement sur la nature de son culte, à savoir si Abraham n’aurait pas été polythéiste. Pareil pour Moïse. Il ne fait pas de doute que l’exode d’Egypte tel que narré dans la bible a bien eut lieu, il y aurait juste débat sur le chemin emprunté. Quand au roi David, il serait le fondateur de la puissance politique d’Israël. La période de son règne serait marquée par une importante expansion militaire et par une prospérité économique. Depuis, ce récit mythique a passablement été écorné. (1)

Dans un article sur la naissance de l’Etat d’Israël, Elie Barnavi reprend tel quel les propos de Weizmann qui affirmait en 1937 que la finalité sioniste n’est pas de créer un Etat juif. Selon Barnavi, c’est la guerre et l’antisémitisme nazi qui ont décidé les dirigeants sionistes à se rallier à la solution de l’Etat juif et à l’énoncer clairement à la conférence de Biltmore en 1942. Barnavi semble entretenir la confusion entre le discours public des dirigeants sionistes et leurs intentions réelles non affichées. Un peu plus loin, Zeev Sternhell est plus explicite. Selon lui, le nationalisme juif n’était pas expansionniste dans le sens où il ne cherchait pas d’expansion au Proche-Orient. Mais l’objectif du sionisme, et ses dirigeants ne l’ont jamais caché, c’était la conquête de la Palestine pour le peuple juif dans des frontières aussi larges que possible. Dans le discours public, la finalité de l’entreprise n’a pourtant pas été dès le départ énoncée si clairement, et pour cause… C’est en croisant les deux récits que l’on s’approche le plus de la réalité.

L’article de Benny Morris sur l’idée du transfert dans la pensée sioniste est très intéressant. Il indique que cette éventualité n’est pas née en 1948 mais qu’elle était déjà bien ancrée beaucoup plus tôt, y compris chez le fondateur du sionisme politique, Herzl. Il met en lumière le double discours de certains dirigeants sionistes. En conclusion de son article, Morris semble relativiser son travail en expliquant que les événements de 1948 ne sont pas une conséquence directe. Il concède tout de même que l’on ne peut pas comprendre les événements de 1948 sans envisager également la pensée fondamentale des dirigeants du Yichouv où l’idée du transfert occupait une position centrale. Dans l’article suivant, Elie Barnavi renvoie dos à dos Israéliens et Palestiniens (en s’appuyant sur les travaux de Morris). Le problème des réfugiés Palestiniens serait né de la guerre.


(1) notamment La Bible dévoilée ou Le temps de la Bible
"Étudiez comme si vous deviez vivre toujours; vivez comme si vous deviez mourir demain."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité