Israël promet une réponse "disproportionnée"...

Répondre
L'Autre
Administrateur
Messages : 247
Enregistré le : sam. avr. 21, 2007 7:47 am

Israël promet une réponse "disproportionnée"...

Message par L'Autre » lun. févr. 02, 2009 4:45 pm

Reuters 01.02.09 a écrit :Israël promet une réponse "disproportionnée" aux roquettes

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a menacé d'opposer une "réponse disproportionnée" aux tirs de roquettes depuis la bande de Gaza qui continuent de toucher le sud d'Israël en dépit de la trêve instaurée le 18 janvier.

Ces tirs effectués par des militants du Hamas se poursuivent de manière sporadique et l'armée israélienne y répond la plupart du temps par des raids aériens contre l'enclave palestinienne.

Au moins deux roquettes, tirées par les Brigades des martyrs d'al Aqsa, un groupe appartenant au Fatah du président Mahmoud Abbas, sont tombées sur le territoire israélien dimanche ne causant pas de dégâts, ni de victimes.

"Depuis le début, la position du gouvernement est que si des tirs visent des habitants du sud, il y aura de la part d'Israël une réponse dure qui sera disproportionnée", a dit Olmert lors conseil des ministres hebdomadaire.

"Nous agirons en fonction de nouvelles règles qui doivent nous éviter de tomber dans une guerre de tirs incessants sur la frontière sud, tirs qui empêchent les habitants de cette région d'avoir une vie normale", a dit Olmert.

L'intervention israélienne dans la bande de Gaza était destinée à faire cesser ces tirs de roquettes effectués par le Hamas. Les 22 jours de guerre ont fait plus de 1.300 morts palestiniens dont au moins 700 civils.

Ce bilan a été montré par les opposants à Israël comme la preuve d'une réponse disproportionnée face aux attaques à la roquettes qui ont fait 18 morts au cours des huit dernières années.

Pour Israël, ce sont les militants du Hamas qui, en se cachant dans les villes et dans les camps de réfugiés, portent la responsabilité des victimes palestiniennes lors du conflit dans la bande de Gaza.

"RÉPONSE APPROPRIÉE"

Les commentaires d'Olmert font écho à ceux du ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, qui briguera le poste de chef du gouvernement à l'occasion des élections législatives du 10 février.

Olmert, qui a démissionné en raison de son implication d'un scandale de corruption, est censé gérer les affaires courantes.

"Israël doit répondre", a dit Livni qui a remplacé Olmert à la tête du parti centriste Kadima. "C'est ma position. Cela était clair, avant, pendant et après l'opération. Et c'est comme cela que je me conduirai en tant que Premier ministre."

Les sondages, dans une campagne électorale dominée par la réponse que les candidats proposent d'apporter au défi du Hamas, donnent l'avantage au Likoud de l'ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Pour sa part, le ministre de la Défense Ehud Barak, dont le parti travailliste est quatrième dans les intentions de vote derrière le Likoud, Kadima et les ultra-nationalistes du parti Yisrael Beitenu, a dit que l'intervention à Gaza constituait une "réponse appropriée".

"Nous entendons des tas de déclarations de la part de gens -- certains n'ont même jamais tenu une arme dans leurs mains, n'ont jamais pris une véritable décision, et maintenant ils tentent de faire la une des journaux sans comprendre les conditions, les méthodes, les facteurs et la manière dont une action doit être conduite", a dit Barak, ancien général de l'armée.

Version française Pierre Sérisier
"Étudiez comme si vous deviez vivre toujours; vivez comme si vous deviez mourir demain."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité